Ressources internes

Cette fiche de synthèse fait partie d'un ensemble constituant une petite encyclopédie en ligne sur le management de l'innovation, des droits de propriété intellectuelle et de l'entrepreneuriat.

Autres fiches liées

Avantage du pionnier

Diffusion

Dominant design

Standard technologique

 

Externalités de réseau


Les externalités de réseau (on dit aussi effet de réseau rendements croissants d'adoption) sont un phénomène identifié dans les années 1980 par des économistes comme M. Katz, C. Shapiro ou B. Arthur et par lequel l'utilité d'un produit augmente quand le nombre de ses utilisateurs s'accroit. Comme cette augmentation de l'utilité entraîne à son tour une hausse du nombre d'utilisateurs, il en résulte un cercle vertueux accélérant la diffusion d'une innovation sur un marché. Lorsque ces externalités de réseau sont fortes, cela peut conduire à l'émergence d'un seul standard ou d'un faible nombre de standards dominants.

Ces externalités de réseau proviennent de plusieurs facteurs :

- Les externalités de réseau directes sont associées aux technologies de réseau, aussi bien physiques que logicielles. Quel serait l'intérêt de Facebook ou Twitter sans un grand nombre d'autres utilisateurs ? Aurions-nous une adresse e-mail si personne de notre entourage personnel ou professionnel n'en avait ? Le problème s'est posé aupravant de la même façon pour le téléphone ou le fax.

- Les externalités indirectes concernent un nombre beaucoup plus élevés de produits et services.

-> Certains d'entre eux auront d'autant plus de valeur (voire n'auront de sens) qu'avec des accessoires ou des applications complémentaires. Ainsi une console de jeu sera d'autant plus intéressante qu'elle dispose d'une riche bibliothèque de jeux. Or les concepteurs et fabricants de produits complémentaires auront d'autant plus intérêt à en proposer que le nombre d'utilisateurs est élevé.

-> Ce qui est vrai pour les produits complémentaires l'est aussi pour des services indispensables : dépannage, rechargement,... Ces services sont plus largement disponibles pour les technologies les plus répandues. N'est-il pas plus facile de trouve une pompe à essence ou gasoil que GPL ? Et c'est valable également pour la formation : il est par exemple plus facile de se former sur les logiciels les plus répandus.

-> Il existe aussi des rendements croissants dans l'information : le client / consommateur ne considère souvent que les solutions les plus répandues. Avez-vous vraiment exploré toutes les solutions possibles avant de choisir un traitement de texte sur votre micro-ordinateur ?

-> Enfin, on s'habitue à utiliser certaines technologies : en changer implique un processus d'apprentissage. L'exemple le plus célèbre est le clavier QWERTY (et ses variantes comme AZERTY) encore utilisé alors qu'il ne maximise pas du tout la vitesse de frappe.

Ces externalités de réseau directes et indirectes viennent se combiner aux phénomènes d'économies d'échelle et d'apprentissage qui permettent en outre la baisse des coûts des technologies les plus répandues.

Ressources externes

Vous pouvez aussi consulter le blog associé à ce site : "innopi.over-blog.com".

Les articles sur la guerre des systèmes d'exploitation pour téléphones mobiles ou sur les difficultés de diffusion de la voiture électrique illustrent bien le contenu de cette fiche.

 

Liens complémentaires

La fiche Wikipédia sur les effets de réseau est claire et synthétique.

 

L'auteur

L'auteur et webmaster de ce site est Pascal Corbel, Professeur en sciences de gestion à l'Université Paris Sud.

L'auteur
Conditions d'utilisation
Carte du site

Dernières mises à jour

Dernière mise à jour
31 décembre 2015

Page créée le
31 décembre 2015

 

Remerciements

Ce site web a été réalisé à partir d'un template gratuit proposé par HTML5 Templates Dreamveaver.com.

Coordonnées

  • Email:
    pascal.corbel@u-psud.fr
  • Adresse :
    Université Paris Sud
    Faculté Jean Monnet
    54, boulevard Desgranges
    92331 Sceaux Cedex