Innovation & Propriété intellectuelle

La petite e-encyclopédie

La coopétition

 

Le terme de "coopétition" a été popularisé par un article de Brandenburger et Nalebuff dans la Harvard Business Review en 1995 (1). Proposant une approche de la stratégie fondée sur la théorie des jeux, ils désignent par ce terme la recherche de situations de type gagnant - gagnant et non de seulement de type gagnant - perdant. Ils insistent par exemple sur les entreprises qui proposent des produits complémentaires, dont les actions peuvent donner de la valeur aux produits d'autres entreprises. D'où des intérêts partagés.

D'une manière plus générale, le terme désigne un environnement où concurrence (competition en anglais) et coopération se mêlent. En effet, alors même que la dérégulation de nombreux marchés et la progression du libre-échange au niveau mondial ont poussé la concurrence à des niveaux très élevés, les entreprises n'ont jamais autant collaboré, avec des institutions de recherche, avec leurs fournisseurs (voir fiche sur la co-conception) ou même avec leurs concurrents (voir fiche sur les alliances). Il en résulte une complexité accrue de l'environnement concurrentiel et la nécessité de développer des ressources et compétences spécifiques pour être un partenaire suffisamment attractif et bien tirer parti de ces partenariats.

Références :

(1) Brandenburger, A.M. et Nalebuff, B.J. "The Right Game: Use Game Theory to Shape Strategy", Harvard Business Review, juillet-août 1995, p.57-71.

 

 
 
 
 
Innovation & Propriété intellectuelle > La petite encyclopédie > La coopétition - Date de la dernière mise à jour : 22/01/11

© Pascal Corbel, 2009/2011 - Innopi.fr est un site personnel créé par Pascal Corbel, Maître de Conférences en Sciences de Gestion à l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines - 47, boulevard Vauban - 78047 Guyancourt - Conditions d'utilisation